Mardi gras

beignet carnaval

Mardi gras est une période festive. Cette période marque la fin de la « semaine des sept jours gras » (autrefois appelés « jours charnels »). C’est-à-dire la semaine où l’on fait la fête juste avant le carême.

Le Mardi gras est suivi par le mercredi des Cendres et le carême, pendant lequel les chrétiens sont invités à « manger maigre » , traditionnellement en s’abstenant de viande.

La date de célébration est calculée en fonction de Pâques et doit avoir lieu 47 jours avant.

Si cette fête n’est pas la reprise exacte d’une fête romaine, elle semble tout de même s’inspirer de fêtes de l’Empire romain. Comme celles des Saturnales, laquelle se traduisait par un renversement provisoire de l’ordre établi. Les esclaves jouissaient temporairement d’une grande liberté et pouvaient ainsi se livrer à des comportements interdits le reste de l’année. Mais aussi les calendes de Mars qui célébraient la venue prochaine du printemps, rite païen, lequel autorisait le déguisement et la transgression des interdits.

Le carnaval a donc synthétisé une partie de ces traditions, à partir du 11e siècle, par un défilé populaire où chacun était libre de se déguiser et de défiler dans les rues. Cette fête avait par ailleurs une importance particulière au Moyen-Age, elle donnait lieu à l’élection d’un « pape des fous ».

Pour ce qui est de la nourriture, la tradition veut que les fêtards préparent des repas gras. D’où les fameux beignets de carnaval puisqu’ils baignent dans l’huile !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.